Sur les 7 inscrits hier soir, seul trois ont osé braver les éléments.
Il est vrai que le temps n'était pas très engageant en arrivant à Tardets.
Notre première étape a été un bar où nous avons médité sur les aléas du climat basque, en attendant que la pluie s'arrête.
L'objectif de la Madeleine était abandonné compte tenu du mauvais temps, Mais nous avions bien l'intention de nous aérer un peu.
Plus tard, une éclaircie nous a permis de monter jusqu'au Col de Sustary (444 m) d'où nous sommes partis pour gravir l'Erretzu (700 m).
En moins d'une heure, nous étions au sommet. Visibilité nulle, vent et pluie nous ont vite chassés du sommet pour redescendre ensuite vers Tardets. Nous nous sommes réfugiés à nouveau à l'hôtel restaurant Pillenia (sur la place) pour sortir notre pique nique.
Au retour, une escale chez Lindt à Oloron pour les gourmandes a complété cette courte journée.

G.A.

DSCF2880-m

L'Erretzu