Le béton, ça se mérite ? Sept mercenaires ont renoncé à descendre sur Baigt de Houer pour se contenter des belles plaques de verglas du cirque d'Anéou. Merci à Henri qui est venu en aide à la plus valeureuse, Marie-Christine. Ont aussi dédicacé le parpaing : Nathie, Christine, Francis, François et JFL.

Parpaing Pyrénéa