La lumière ayant abandonné le petit Ariel pris dans la tourmente , la brèche du Pal nous est apparue comme une destination plus abordable malgré, il faut en convenir, une dénomination des plus inquiétante. Nous y avons toutefois trouvé une poudreuse très agréable et ce jusqu'au val d'Arius . Repeautage vers le col d'Arius où nous nous sommes laissés tenter par un petit couloir dit des "petits pins". Re pow pow et retour au caillou de soques sur une neige très convenable même si nous avons eu parfois le sentiment de descendre avec nos peaux...Au final , 1200 m et une bonne journée. Merci à Pam et Jef pour leur aide.


Ken

image

image

image

image

image