Après une heure quinze d'approche, les trois matinaux chaussent les skis dans le vallon du Larribet. Le vent se lève, et une fois le passage délicat sous le Petit Balaïtous avalé, c'est en suivant une large épaule plein sud que nous atteignons le col du Pabat à 2648m. La descente est physique et nous sommes sur la réserve avec cette neige gorgée d'eau. Les bonnes portions à skier sont celles qui ont pris le vent saharien.Pique-nique au bout de la dernière langue de neige, sous le refuge Ledormeur avant la longue descente vers le parking. 1265m de D+.

Une bien belle boucle dans un décor de montagne comme on les aime, granitique et minéral à souhait, le temps du portage étant utile pour observer la nature qui s'éveille au printemps.

La der ?

Thibault, accompagné par le Prési et Nathalie Courralet