Gauvain Sers chante  "ya plus d'saisons, comme disait ma grand mére" c'est mai en janvier.

Tant mieux, on en profite. Nous étions 22 ce matin, divisés en deux groupes.

Le pic de Bedera est moins courru que ces voisins Aoube, Barbe, Oncet... mais il ne présente pas moins d'avantages qu'eux au contraire.

Grâce à la piste de ski entretenue de la station de  nous avons pu chausser dés le parking.

Montée classique par les cabanes d'Aoube; Tourne à l'ouest pour le Turon de la Lahude, plateau des lacs et montée raide jusqu'au col ( arrêt buffet pour 4 d'entre nous) les 18 autres au sommet, non sans mal pour certains, avec l'aide de nos meneurs de rêve Yves P et Thierry M pour sécuriser quelques conversions délicates.

Déjeuner sur l'herbe puis, descente "de chez descente" 40 degrés au départ. Petit couloir bosselé pour le plaisir. Même les plus blasés avez des étoiles dans les yeux.

Neige bien décaillée jusqu'au bout... 

Comme dirait un italien du groupe: "encore un collector"

Qui n'a pas skié Bedera le regrettera!!!DSC02383_GFDSC02384_GFDSC02387_GF