Le temps n’était pas annoncé trop mauvais, et nous étions 16 courageux à espérer que le ciel se dégage de bonne heure sur les sommets, hélas une pluie fine nous a accompagné jusqu’au lac D’ER et le plafond  bas, gris foncé, ne nous a pas incité à marcher dans la brune et poursuivre vers la cabane D’ER. Au final une rando un peu humide, casse croute au bord du lac et redescente de bonne heure pour cette journée malgré  tout bien agréable. Et le ciel bleu arrivait tout doucement dans la vallée…

Paul

1

2

3

4

5