Nous avons passé trois magnifiques jours dans la vallée de Benasque, logés dans le superbe hôtel de LLanos del Hospital à 1750m.

Arrivés le mardi 26 en fin d'aprés midi, nous avons pris possession de nos chambres et rapidement apprécié le luxe et le confort de ce superbe Hôtel.

Mercredi départ 8 h en direction de Tuca de Mulleres ou Molière. Très longue approche à travers pistes de fond et forêts.Nous passons sous le refuge de la Rencusa, Plan d'Aiguallut trou du torro, nous aprercevons la Maladeta qui, de sa hauteur cache son fils ainé, Aneto. "Russell tu ruisselles dans nos veines".. 7 sur 14 d'entre nous arriverons au col Mulleres, les autres attendrons au soleil quelques 200m plus bas. Il fallait garder du "jus" pour le retour, car il a fallu, encore et encore ,pousser sur les bâtons. 9h de rando, 1000m D+ 22km pour les uns 1200 D+  25 km pour les plus forts.

Le spa jacuzzi fut vraiment apprécié!!!

Jeudi départ 9h Collado de Forau Tancau.

Aprés 1km de piste de fond TAD montée directe entre sapins et rochers, école supérieure de conversion, pente à + de 30°, tubos aprés tubos, les genous montent plus haut que les épaules pour "converser" dans une neige encore fraiche. Aprés 650m de D+ stop, nous avons eu notre compte d'efforts et d'émotions. Mais il y en eu encore à la descente car ce qui était raide à la montée le fut également en sens inverse. Bref que des émotions fortes.

Vendredi départ 9 h Collado de Paderna.

Même départ que la veille mais, aprés 200m de D+, direction plein Est plus facile qu'hier. Un tubo nous attend encore mais, malin que nous sommes, nous prenons une diagonale à droite,  pas facile mais vierge de traces. 700m de D+ nous arrivons sur un grand plateau avec vue à 180° sur le col de paderna et les 3000 qui l'entourent. C'est un terrain de jeux extraordinaire et infini pour ceux qui en ont la possibilité physique.

Vers le Nord c'est le col de Benasque, Le Sauvegarde et, quelques nuages arrivant de l'Ouest qui annoncent une aprés midi couverte.

Il est 13h 30 nous redescendons dans une superbe neige décaillée et facile à skier.

15h retour vers Pau.

je ne vous parle même pas des soirées apéritifs, studieuse la premiére, humoristique et poêtique la seconde, musicale la troisiéme.

Un enchantement pour les yeux et l'amitié. 

 

 

 

 

DSC01651_LI_GF

DSC01703_GF

DSC01734_GF