Paul L. notre meneur du jour nous a préparé une rando inédite (de mémoire de participants à Pyrénéa).Nous sommes 23; nous partons du Port de Castet et nous dirigeons par la piste vers les cabanes d'estive pour obliquer peu après sur la gauche et gravir directement le Pic de Males Ores.Le ciel d'abord brumeux se dévoile peu à peu pour nous révéler toutes les beauté des paysages d'automne parsemés de neige sur les sommets. Le sol et gelé, mais la montée nous réchauffe. Vue splendide au sommet. Nous continuons de suivre la crête en parcourant des lapiaz qui nécessitent quelques conseils de notre guide qui y est passé la veille: des gants car les pierres ont des arrêtes coupantes et grande vigilance pour la pose des pieds.Tout le monde suit en confiance et vigilance. Nous déjeunons sur le sommet suivant en plein soleil devant une vue imprenable. Nous apercevons, pas loin de la cabane de Couscouilla, Auguste B. qui est venu nous rejoindre et qui nous attend pour fêter avec lui son changement de décénie. De nouveau des lapiaz et la descente vers un petit col qui nous mène par un sentier boisé jusqu'à la prairie où nous attend Auguste. Nous savourons à la fois les gâteaux, le champagne et la douceur du soleil vespéral. Réflexion la plus entendue: "On n'est pas bien ici?" Merci, Paul, pour cette "première" réussie et tellement conviviale.   

P1060960 (1)

P1060968

P1060979

P1070017

P1070019 (1)

 

Joseph P.